pexels-cottonbro-studio-6924664.jpg

Feb 14, 2023, 5:00 am UTC

4 min

Created by

Vous cherchez un moyen plus profond de montrer que vous vous souciez des autres ? Partagez vos antécédents médicaux avec votre famille.

Vous a-t-on déjà dit que vous aviez les yeux de votre mère ou le sourire chaleureux de votre grand-mère? Ces traits physiques peuvent être la ressemblance familiale la plus frappante. Mais vous avez en fait hérité beaucoup plus d’eux qu’il n’y paraît. Nos gènes sont porteurs d’informations qui se transmettent d’une génération à l’autre. Cette information détermine non seulement la couleur de nos yeux et de nos cheveux, mais influence également notre santé à mesure que nous vieillissons.      

Le cancer du sein et de l'ovaire, les maladies cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux, ainsi que les troubles mentaux et neurologiques tels que la dépression majeure, les troubles bipolaires et la schizophrénie ont tendance à être héréditaires. Cela signifie que la connaissance des antécédents médicaux de votre famille peut vous sauver la vie.

Dans ses mémoires à succès, « An Unquiet Mind », la psychiatre Kay Redfield Jamison, professeur en troubles de l'humeur à l'université Johns Hopkins, a partagé son expérience terrifiante et mortelle de la vie avec le trouble bipolaire. Elle a été happée à 17 ans lorsqu'elle a connu son premier épisode maniaque. Comme elle le raconte dans ses mémoires, les racines de sa maladie étaient présentes dans son histoire familiale, notamment du côté de son père. Mais personne n'en parlait - et, en tant que pilote militaire, il était hors de question que son père cherche de l'aide auprès d'un psychiatre pour soigner sa maladie. Il ne s'est pas fait aider et personne n'a parlé de ses difficultés, ce qui a laissé Redfield Jamison sans préparation pour sa dépression.  

La vedette d'opéra canadienne Measha Brueggergosman a vécu une expérience similaire. Au sommet de sa carrière, la jeune femme de 31 ans a subi une intervention chirurgicale d'urgence pour réparer une déchirure de l'aorte. Cette opération lui a sauvé la vie. Puis, dix ans plus tard, elle a subi un double pontage pour améliorer le flux sanguin vers son cœur. Ce parcours dans la maladie cardiovasculaire l'a amenée à devenir porte-parole de la Fondation des maladies du cœur et à défendre la recherche sur le cœur et le cerveau des femmes. Comme Jamison, la maladie était présente dans sa famille, mais elle n'avait aucune idée qu'elle était à risque.

Comme le montrent clairement les histoires de Jamison et Brueggergosman, la connaissance est du pouvoir. Les antécédents médicaux de votre famille peuvent servir de modèle et vous aider, vous et vos proches, à comprendre leurs symptômes, à défendre leurs intérêts et à gérer leur traitement.   

Ce plan est particulièrement précieux pour les femmes, qui peuvent ne pas reconnaître les symptômes des accidents vasculaires cérébraux, du trouble bipolaire et de nombreuses autres maladies, étant donné le peu de ressources consacrées à l’étude du corps des femmes. Après tout, les femmes continuent d’être sous-étudiées, sous-diagnostiquées, sous-traitées, sous-soutenues et peu informées des risques.  

Vous pouvez faire le cadeau des antécédents médicaux de votre famille en suivant ces conseils :   

Posez beaucoup de questions  

Parlez aux membres de votre famille de leurs problèmes de santé, y compris des symptômes, et de l’âge auquel ils ont été diagnostiqués. Si possible, renseignez-vous également sur vos proches décédés.   

Enregistrer l’information  

La création d'un portrait détaillé des problèmes de santé familiaux ne sera pas seulement bénéfique pour vous, mais vous pourrez transmettre ces informations à vos enfants ou à d'autres membres de la famille. Conseil : Pensez à l'écrire. L'écriture a du pouvoir.  

Partagez les détails avec votre médecin   

Cela vous permettra de comprendre si vous êtes à risque de maladies héréditaires. Un expert médical vous aidera également à décider des changements de style de vie, des dépistages et des autres mesures préventives nécessaires.   

Combler les lacunes  

Vous ne pourrez peut-être pas obtenir toutes les informations dont vous avez besoin auprès des membres de votre famille, mais soyez attentif aux tendances qui pourraient indiquer des maladies non diagnostiquées.

Même si ces conversations sont difficiles ou inconfortables, n'oubliez pas qu'elles peuvent sauver la vie de vos proches et les aider à vivre pleinement leur vie.

Ça, c'est de l'amour.

More Blogs

  • Intensifions nos efforts : être un allié sur le lieu de travail

    Intensifions nos efforts : être un allié sur le lieu de travail

    Mar 01, 2023, 5:00 am UTC3 min

    Prêter attention et dénoncer la discrimination peut créer des milieux de travail plus sains pour tous.

  • 5 podcasts pour vous aider à renouer avec votre santé

    5 podcasts pour vous aider à renouer avec votre santé

    Sep 06, 2023, 4:00 am UTC4 min

    L’automne est au coin de la rue. Embrassez cette nouvelle saison en ralentissant et en réfléchissant à votre santé et à votre bien-être.

  • 5 façons de soutenir la santé du cerveau des femmes

    5 façons de soutenir la santé du cerveau des femmes

    Mar 01, 2023, 5:00 am UTC4 min

    Ayez un impact en célébrant la Journée internationale de la femme et le Mois de l’histoire des femmes en mars.

x